Lifestyle

#WOKE

Ce matin, pendant ma lecture dans le train, je suis tombée sur un article concernant l’affaire NXIVM… j’avais vaguement entendu quelques choses concernant ce triste épisode hollywoodien de début 2018 mais sans jamais creuser pour comprendre de quoi il s’agissait vraiment…
Et puis ce matin j’ai lu la triste histoire…
Pour mémoire et pour faire simple : un gars (Keith Raniere) assez pervers pour se proclamer lui-même hyper doué et intelligent au-dessus de la moyenne, a fondé une secte en partant du concept du développement personnel et pour en faire une sorte de réserve d’esclaves.
Une organisation pyramidale dont lui-même était le guru, soutenu par une des actrices qui ont marqué notre adolescence : Allison Mack, la copine de superman dans Smallville.
C’est assez troublant…une femme qui marque un stop dans sa carrière d’actrice et qui se laisse salir le cerveau par un pervers narcissique : il arrive à la convaincre de lui recruter des esclaves sexuelles…des femmes qui recrutent des femmes pour partager le même terrible sort… Le mécanisme était assez complexe car au sein de NXIVM il y avait une sorte de passerelle appelée Jness, destinée, soi-disant, à promouvoir l’émancipation des femmes mais qui menait tout droit à une autre pseudo-filiale appelée DOS (Dominant Over Submissive) dont l’intitulé parle très clairement.
Allison essayait de recruter des membres parmi les actrices hollywoodiennes à travers des tweets personnalisés…
Dans cette organisation une maitresse pouvait recruter sous ses ordres 6 femmes, qui à leur tour devenaient maitresses de 6 autres femmes et ainsi de suite… une version sado maso de ces systèmes pyramidaux qui sont propres à la vente de produits de santé ou de maquillage arrivés tout droit des US…

De plus, pour être pleinement acceptée dans NXIVM il fallait répondre à certaines règles de base conçues pour anéantir la personne : manger très peu, ne pas se raser, déléguer à Keith Raniere tout le patrimoine financier, lui confier les secrets les plus honteux et lui fournir des photos porno. De cette manière le guru avait tout ce qu’il fallait pour faire chanter ses soumises, à partir d’ Allison…même Christian Grey n’en a pas fait autant…
Une fois que l’élue avait franchi tous les obstacles de ce chemin vers le « bonheur », elle était marquée au fer rouge. Vous avez bien lu : marquée au fer rouge comme dans le Moyen Age…comme les moutons d’un même troupeau…sa place était gagnée et assurée grâce à cette procédure barbare.
Et en fait, ce que je n’arrive pas à intégrer est le mécanisme qui se déclenche dans le cerveau d’une femme qui, jusque-là, a une vie tout à fait normale et qui du jour au lendemain subit un lavage du cerveau radical, insensé…un lavage du cerveau qui lui fait croire que grâce à son nouveau mode de vie (en gros coucher avec Keith Raniere et assouvir tous ses fantasmes pervers) elle peut améliorer le monde…
Car c’est ça que NXIVM proclamait : tous ces gens enrôlés pouvaient faire virer une élection politique et même sauver la planète. C’est déroutant !

Du coup cet article m’a fait réfléchir…au rôle de la femme, au quotidien qu’elle se construit au 21ème siècle, à ce Moyen Age caché qu’on vit encore en 2018…
Ce que j’ai envie de partager est la pensée suivante : bien sûr que c’est toujours plus facile à dire qu’à faire mais la meilleure façon de se respecter en tant que femme est de se faire assez confiance pour refuser tout type d’esclavage, même celui qui sort tout droit d’une relation qui parait saine et normale.
Si dans votre quotidien se passent de choses qui vont contre vos principes de liberté et que vous acceptez une première fois, une deuxième, une troisième, puis tout le temps par peur des conséquences, alors c’est un esclavage… et ce, dans tous les domaines de votre vie : travail, amour, amitié…
Nous sommes dans l’ère du Woke, du hashtag, de l’opinion publique sur les réseaux sociaux et alors par pitié, soulevez-vous femmes !!
pas qu’avec les mots, mais aussi par les actes !
et ne laissez pas le principe débile qui a porté au développement de NXIVM s’incruster dans votre vie.
Et si Sarah Edmonson, ancienne esclave, a pu dénoncer l’existence de DOS malgré les secrets compromettants et les photos dérangeantes qui pouvaient l’anéantir, nous toutes pouvons un peu contribuer à détruire les Keith Raniere qui, invisiblement, opèrent au quotidien.
#wokewoman
www.lagirlyboxdeladymarme.com

Grandie parmi les tissus et les catalogues de mode, j'ai decouvert une vraie passion... j'adore encore plus la partager...

2 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Zoom sur la Beauté! RDV le dimanche 23 septembre pour un Atelier Beauté avec La Girly Box de Ladymarme! Réservation indispensable sur laguirlyboxdeladymarme@gmail.com Ignorer

%d blogueurs aiment cette page :